Ma belle-mère est une commère

Bon j’avoue, nous sommes TOUS plus ou moins commère, nous aimons les potins et les faire partager. Mais là je dis NON. Je n’aime pas que l’on raconte ma vie, qu’ELLE raconte ma vie. Alors que je veux être discrète et que personne ne parle de moi, elle s’empresse de blablater à tout va. Nous habitons des petits villages, imaginez donc la vitesse à laquelle peut se propager une nouvelle [ et encore pire pour les rumeurs les plus folles et non crédibles mais là c’est encore autre chose, et j’en ai déjà fait les frais… ]. D’ici peu, ma privacité va être exposée aux oreilles de tous et les gens vont commencer à m’énerver…

Les gens, surtout issus de villages, n’ont pas la notion de l’impacte que peuvent avoir ces commérages. Quand tu veux taire une situation ou un événement il faut bien choisir à qui en parler ou pas, car rapidement le petit cercle de privilégiés passe au village entier, puis aux villages environnants jusqu’à la ville la plus proche. C’est incroyable.

Heureusement je n’ai pas grand chose à cacher, je veux dire par là que je n’ai jamais rien fait de mal ou de gênant donc bon si ça interesse les gens de parler derrière mon dos qu’ils le fassent, mais si c’est pour après me nuire ils ont intérêt à aller bien loin car ma colère ne leur plaira pas du tout.

Publicités

8 réflexions sur “Ma belle-mère est une commère

  1. Ahah oui ca va vite dans les villages. J’aime aussi les potins j’avoue mais je n’en parle pas a n’importe qui lol.
    Ma belle-mere a aussi tendance a raconter ma vie un peu. Pour mon anniversaire, elle m’a enmene dans un magasin et pendant mon essayage elle a commence a raconter a la vendeuse que je suis francaise, fiancee a son fils rencontre a la fac et tout. La nana on l’a connait pas, ca m’a enerve, j’avais juste envie de lui dire « mais taie toi ». Apres on a trouve un stand avec plein de fromages francais assez rares au Japon et la rebelotte, elle raconte la meme chose >< Les gens en general ils s'en foutent des grand-mere (elle a 62 ans) qui racontent leur vie.

    • Ma mère aussi a tendance à raconter ma vie aux commerçantes –‘ elle a à peu près le même age que ta belle mère c’est peut être à cause de ça lol, mais bon c’est ma mère, pas ma belle mère qui n’est pas ma pote non plus x)

  2. Franchement, les potins ne m’intéresse pas du tout, je ne dis pas grand chose à ma belle mère, et je ne la vois pas beaucoup.
    les potins sur mon dos, il y en a un paquet, et c’est loin d’être parce que je fréquente beaucoup de monde ! Au contraire, c’est parce que je sors peu de chez moi, je ne dis rien de ma vie privée aux autres, ma vie ne concerne que moi.
    bref, il y des potins sur moi, parce que je suis sauvage, et que je me fous totalement de la vie des autres, je les laisse vivre, par contre eux se mêlent de ma vie avec un plaisir non dissimulé.
    Tant que ce n’est pas méchant, je laisse courir, sinon, je suis implacable.
    Surtout avec ma belle-mère !

  3. Ce que je ne supporte pas chez ma belle-mère, c’est qu’elle me raconte la vie des autres que je ne connais pas. Ni même elle ! Elle ne travaille pas, ne sors pas, ne reçois personne mais faut quand même elle déballe la vie des autres (parce que son mari lui raconte parfois ses journées de travail). Ca a le don de m’exaspérer. Surtout qu’elle critique ceux qui le font mais elle ne se rend pas compte que c’est la même (et encore, les autres critiquent des personnes qu’ils côtoient, pas elle donc je trouve ça pire).

    Le pire, c’est lorsque j’ai appris qu’elle racontait mes soucis familiaux à son autre bru. Qu’est-ce qu’elle a eu à le faire sérieux ?! Ca le fait bien quand ma belle-soeur débarque et qu’elle prend de mes nouvelles à ce sujet. Ce jour-là, je lui serais rentrée dedans, à la belle-mère…

    • Les gens ne se regardent pas en face avant de critiquer les autres… encore heureux que je ne raconte pas grand chose à ma belle mère car toute la famille serait au courant en moins de deux, sans parler des voisines etc… ça m’énerve x)

  4. Les commérages dans les villages… Je connais. A mon avis, les commères n’ont rien d’autres à faire dans leur vie. « Elles vivent leur vie par procuration » comme disait Goldman 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s