Mes proches et moi …

Hier j’écrivais un article retraçant les grandes lignes de cette vie qui m’emprisonne, hier j’essayais également de parler à quelques personnes de mon entourage…

Hier je constatais que finalement seuls les gens qui ne me connaissent pas, se préoccupaient réellement, prenaient le temps de me répondre et de me réconforter, prenaient le temps de m’envoyer un mail rapidement ou de rédiger des paragraphes entiers pour me conseiller

Hier je me rendais compte que finalement vous aviez raison, je dois régler mes soucis comme une grande, ne rien attendre des autres, avancer pour moi… Hier je constatais que je devais continuer comme je l’ai toujours fait, sans frapper à la porte de quiconque, sans me plaindre, le sourire aux lèvres paraissant aller bien…

Hier j’étais seule… Hier c’était hier… Aujourd’hui est un nouveau jour et Demain sera meilleur

Publicités

13 réflexions sur “Mes proches et moi …

  1. Je me permets de mettre un bémol gentil (et je vais pas faire des paragraphes entiers, cette fois ;)) mais si tu peux frapper à des portes, tu peux ne pas faire comme si tout allait bien tout le temps sinon c’est pas humain :).

    Je pense que ce qu’on a voulu te dire, c’est de ne pas compter uniquement sur les autres pour t’apporter le bonheur (parce que souvent quand on est en demande vis-à-vis des autres, on tombe aussi plus facilement sur des gens mal intentionnés et ça fait cercle vicieux) .

    Toi tu es le gâteau et les gens sympas qui t’entourent, c’est la cerise sur le gâteau :).

    Je sais que tu vas y arriver, ça se joue finalement à pas grand-chose tout ça, c’est juste une histoire d’équilibre à trouver !

    • On est souvent déçu en attendant trop des autres de toute façon… J’aimerai aussi peut être trop avoir plus de place dans la vie de certains. Enfin je ne sais plus… Juste que ce mal être continu mais il finira par sans aller avec les larmes déversées 🙂

  2. « sans me plaindre, le sourire aux lèvres paraissant aller bien… »
    Je suis pas d’accord avec ca !

    Je suis d’accord sur le fait qu’il faut avancer seule. Parce que finalement quand on afit les choses pour soi, et qu’on compte sur soi, on est pas dessus. Qu’en avancant seule en grosse « égoiste » on apprend à vivre pour nous et pas pour les autres.

    Mais rien n’empeche de demander de l’aide quand ca ne va pas, et ca ne sert à rien de paraitre bien alors que ce n’est pas le cas. Avec certaines personnes c’est necessaire, pour nous, parce que l’on a pas envie qu’elles le sachent.
    Pour le reste vis comme tu es, pour toi.
    Mais pense à ne jamais t’enfermer. Il y a un équilibre à avoir.

    Et puis bien sur il faut toujours prendre en compte que finalement seul peu, très peu de personnes sont capables de nous tendre la main réellement. Alors chérie les.
    Par contre n’oublie pas que nous sommes nombreuses à t’écouter ici, à te lire et à eêtre prête à parler avec toi pour t’aider.

    Courage ❤

      • Bah c’est simple, ceux qui ne le supporte pas, tu pourra les rayer directement de tes amies/connaissances 😀
        C’est un bon moyen de faire un tri je trouve 🙂

        Et de rien ❤ Ca va aller t'inquiètes pas, en tout cas nous on est là ❤

  3. Il ne faut pas trop en attendre des autres, pour couper court aux mauvaises periodes c’est mieux de crever l’abces en prenant les devants car si tu attends toujours sur les autres tu vas stagner, pour avancer il faut que se soit toi qui fasse le premier pas! C’est difficil d’ignorer les autres mais il faut essayer de vivre pour toi, on n’a qu’une vie, il serait dommage de la « gacher » et de ne pas en profiter a cause des autres et de leur remarques.
    Tu n’as pas a te reprocher ou a avoir peur de te plaindre, tout le monde le fait, c’est tout a fait normal et aussi un besoin je pense, le besoin de parler et de rechercher du soutien.
    Au final, on est jamais vraiment seul 😉 tout ces commentaires te le prouvent 🙂
    J’espere que bientot tu retrouveras le moral!
    Courage, Janvier se rapproche doucement 😀

  4. Ne rien attendre des autres c’est une solution pour être moins déçue c’est certain. Par contre après n’oublie pas que tu as aussi le droit d’aller mal, d’avoir des moments de mou comme on dit, c’est humain 🙂 Courage ❤

  5. J’ai aussi décidé de ne plus rien attendre des autres et finalement, c’est mon copain qui en souffre car je ne lui confie pas tout, même après 1 an de vie commune. Donc même si avancer seule aide, ne te fermes tout de même pas aux autres, surtout aux êtres chers, comme ton chéri, qui lui, ne vit pas à tes côtés pour te faire du mal. Matthes me repproche souvent de lui donner l’impression que j’ai peur que justement il me blesse ou m’ arnaque comme d’autres mecs. Il en souffre finalement, car il ne veut que mon bien, mais ne sait plus comment me le montrer tellement je suis méfiante …

    Je pense qu’il faut surtout effectuer un gros tri dans son entourage. Ceux pour qui ton état d’esprit sera égal, peut importe que tu ailles bien ou mal et ceux pour qui justement ça aura une importance et qui sauront te conseiller.

    C’est triste à dire, mais je me retrouve vraiment dans ton article. Je tiens un blog depuis des années et malgrè que je tente du mieux que je peux de garder de fortes amitiés dans la vie réelle, je suis bien déçu. Evidemment, la distance et mes escapades à l’étranger n’arrangent pas les choses, mais au final, je me suis rendu compte que mes lecteurs étaient des personnes plus présentes pour moi au point de les rencontrer en vrai dans certains cas, que les  » amis  » que j’avais rencontré à la base dans la réalité …

    • Je n’arrive pas non plus à dire à mon copain le fond de mes ressentis… je crois que finalement il n’y a que vous, blogueuses, qui sachiez vraiment. Je me dis qu’il ne comprendrait pas, tout est si différent pour lui… comme parfois je lui dis que LUI a des « amis », et sa seule réponse est  » ce n’est pas de ma faute si toi tu en as pas  » –‘ Merci Chéri :/ donc oui je suis un peu comme toi, vous êtes un peu plus proches de moi que les personnes « réelles » ..

  6. Quel beau billet ! Et je connais parfaitement ce sentiment… Ma propre famille (hors mes parents et mon frère) m’est totalement inutile. C’est en créant mon blog que j’ai reçu beaucoup de témoignages et de conseils. Et ça fait beaucoup de bien…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s