Et si jamais … ?

Il est rare d’avoir sur mon bout de toile des articles positifs, à croire que je ne sais que me plaindre et vous embêter avec tout ça…  Mais en regardant ailleurs, autour ou même dans ma propre vie je me dis que ma situation pourrait être pire.

J’essaie donc de positiver, de ne pas envisager ce « pire« , de ne pas y penser. Mais si jamais ?! Si jamais un autre « bouleversement » venait se glisser sur mon chemin ?! Quoi que cela puisse être, Ce qui est sur dans un premier temps c’est qu’il faudrait certainement que je parte rapidement de la demeure familiale car si jamais cela arrivait, mes journées deviendraient un enfer

Il est tellement difficile de vivre dans un environnement qui te juge sans cesse, qui ne te soutiens pas, qui pense aux regards des autres avant de penser à toi… que dès que quelque chose survient « d’anormal » (selon les principes, traditions, etc..) tu as peur des réactions, tu ne penses même plus à toi ou pour toi, tu as juste cette appréhension qui te ronge ou t’empêche d’apprécier le moment/l’aventure/l’événement…

Aujourd’hui j’essaie de me dire que rien n’arrivera sans que je le veuille réellement, ma vie est déjà tellement compliquée à gérer, mais si quelque chose devrait surgir je ne sais pas trop si je pourrais obtenir l’aide des personnes qui me sont les plus proches (selon la situation certes) et cela m’empêcherait presque de relativiser les choses…

Quand je vois certaines familles si « cool » et unies

Enfin bon… Histoire à suivre…

et si jamais

Publicités

7 réflexions sur “Et si jamais … ?

  1. Ce n’est pas toujours facile de positiver, lorsque quelque chose ne va pas. On a tendance à penser, dans ces cas là, que notre situation, comparée à d’autres, n’est pas si mal dans le fond. Mais, ça ne change rien à ce que l’on ressent ! Tu as le droit de te poser des questions, de nous solliciter, d’essayer d’y voir plus clair. Ne culpabilise pas, tout le monde connait des bons moments comme des moins bons, s’il existait une solution pour être heureux chaque jour, ça se saurait ! Je te souhaite vraiment de t’entourer des bonnes personnes, celles qui sauront t’accompagner, te soutenir… & puis, on est là, nous 🙂

  2. Ouais en fait j’ai envie de te dire que tu te feras du souci quand il sera temps de t’en faire… si tu dois t’en faire ! =) Parce qu’en fait tu peux craindre, faire attention, te dire « et si… » et te bousiller le ventre avec ce genre de pensées, ou alors aller de l’avant et mettre en place ce qu’il faut pour que 1) ça ne se passe pas comme ça (si possible) et 2) faire en sorte que la balle soit dans ton camp en mettant en place ce que tu vas vivre (toujours dans la mesure du possible parce que je sais que tout ne dépend pas de toi). 😉
    C’est pas mieux ? 😉 Te faire du souci si besoin, et encore… Et agir vers l’avant pour te sentir bien, pour toi, pour vous deux =)

  3. @Submarine : Merci =) Parfois j’ai l’impression d’être un boulet ♥

    @LaBlune : Sauf que bah j’ai peur d’avoir fait une boulette en fait mais j’ai tourné autour du pot sur l’article ^_^ On verra bien le moment venu, car ce ne sont que des suppositions pour l’instant… Mais sinon je suis d’accord avec toi, parfois je me prend trop la tête là où il n’y a pas de raisons… On ne se refait pas !

  4. J’aime bien la photo que tu as mise. En fait, ça illustre assez bien ton article. Des fois, c’est bien de lâcher prise et de ne plus penser à ces éléments extérieurs qui auraient tendance à nous gâcher la vie. La seule solution, penser à soi et rien qu’à soi et agir pour son bonheur… On a qu’une vie après tout… Enfin, voilà mon point de vue…

  5. Je pense que c’est bien de pouvoir réussir à lâcher la pression. Si ça peut te rassurer dis toi que dans la vie on ne peut pas tout contrôler mais que ça ne signifie pas forcément que tout va aller mal pour autant. J’espère dans tout les cas que le futur s’annoncera avec plein de bonheur et plus de légèreté pour toi 😉 Et par rapport à ton blog tu n’embêtes personnes avec tes articles à mon avis,sinon on lirait pas hein, c’est aussi fait pour ça de toute façon un blog: se confier et partager. Allez, je t’envoie plein d’ondes positives (hippie attitude !) 😉

  6. Comme toi, je ne lâchais jamais prise. Je me prenais trop la tête pour des broutilles. Aujourd’hui, je vais mieux. Je prends les choses avec plus de légèreté…

    A défaut de quitter la maison, sors. Fais des photos, charge ton mp3 etc… Je t’assure qu’une bouffée d’air frais, loin des nuisibles, ça ne peut t’apporter que du bon ! Crois-en mon expérience 😉

    (et un blog d’humeur regroupent des billets positifs comme négatifs. C’est ce qui fait la richesse de son contenu. Lire que du rose, ça peut aussi devenir lassant. Puis, t’écris ce que tu veux scrogneugneu !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s