C’est aussi ça l’indépendance

Ce matin, en me réveillant, dans ce petit studio, une de mes premières pensées fut pour certaines d’entre vous amies blogueuses…

Comment font-elles ?!
N’ont-elles jamais le cafard ?!

Oui car après avoir passé 15 jours chez mes parents, se lever et n’avoir personne à qui dire bonjour ou prendre dans ses bras et bien ça fait tout drôle et surtout bien vide. Alors certes c’est surement une question d’habitude, mais en ces quelques mois d’indépendance, j’en ai eu des réveils difficiles à cause de ce silence ambiant [ Heureusement cela ne dure pas très longtemps (merci à l’inventeur de Skype) et cela a aussi des points positifs de temps en temps ]

Vous avez des techniques ?
Vous êtes des WonderWomen ?

En tout cas certaines d’entre vous m’impressionnent 🙂 Oui car j’aimerais être aussi … aussi forte, indépendante et tout et tout. Enfin qui sait… 2014 me permettra peut-être d’atteindre cet état de bien-être au quotidien 🙂

independance, réveil, solitude

Publicités

4 réflexions sur “C’est aussi ça l’indépendance

  1. Je pense que tout le monde a des moments de cafard, ce serait pas humain sinon 🙂 D’ailleurs, souviens-toi que même en couple, c’était pas forcément la super joie de vivre 24h/24 hein, il y avait parfois cette même peur de l’inconnu, ces doutes, la sensation de solitude à deux faute de se sentir comprise par le cher et tendre…
    Donc oui, les moments de cafard font partie de la vie …de tout le monde, en fait. Le défi c’est simplement de les accepter dans un premier temps (plus on va refouler, plus ça va faire cocotte-minute plus tard), mais après de ne pas les laisser s’installer non plus (c’est comme pour les kilos en trop en fait).
    Il faut se faire plaisir dans ces moments-là pour rééquilibrer la balance, se trouver des projets, même petits, faire des choses nouvelles pour casser cette routine de « rien, il ne se passe rien » (ne serait-ce que, je sais pas, tester une nouvelle recette, par exemple). Enfin, des tas de petites conneries comme ça : ça finit par fonctionner, sur la longueur je trouve. C’est comme un entraînement sportif, une course d’endurance. Ça demande des efforts au début mais après on prend le rythme, ça s’intègre à notre quotidien et à force on se sent moins souvent/moins durablement… démunie.
    Enfin, là je te dis ce qui m’aide/m’a aidée personnellement, après chacun trouve ses propres méthodes en fonction de son tempérament 🙂
    Et au fait, last but not least : tu es déjà forte et indépendante, t’es pas une carpette, il me semble 🙂 Là, c’est juste une question de « comment aménager ma nouvelle vie pour combler au mieux le vide que je peux ressentir ». C’est juste une question de logistique.

    • Comme toujours tu trouve les bons mots et tu sais bien me cerner et les soucis qui vont avec 🙂 Je prends note de tout ça et vais essayer de trouver des solutions au lieu de ma lamenter ! Merci beaucoup 🙂 ♥

  2. A l’époque où j’ai quitté ma famille pour un lieux que je ne connaissais pas.
    Je n’ai pas vraiment eu ce pb.
    Bon faut dire que je suis partie pour un boulot qui me faisait envie et que j’y passais pas mal de temps.

    Et lorsque le boulot ne me suffisait plus, j’ai essayé de rencontrer des gens par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

    Le truc, c’est de chercher à avoir ce qu’il nous manque, je pense.

    Bises m’zelle et courage.

    • Je pense que pour un homme c’est encore différent… nos attentes, nos sentiments, notre indépendance, etc.. tout ça est géré de manière différente… enfin je dis ça mais je ne sais pas xD

      Mais oui, ce manque je dois le trouver et le combler (peut-être avec ce que je dis dans l’article suivant)

      Merci Mister ! Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s