Ahhh la famille …

Je croyais que depuis mon arrivée ici, pratiquement tout avait changé, même ma relation avec certains membres de ma famille. Je croyais. J’y ai cru. Mais tout porte à croire que je me suis trompée.

À distance tout semble tout beau tout rose, le peu de temps passé ensemble fait du bien au cœur et à l’âme, les conflits et rancœurs disparaissent. On donne de soit, on rend service, on imagine déjà loin ce passé douloureux et on est prêt à aller de l’avant… Mais voilà, il suffit de prolonger un peu trop ce « ensemble » et la nature de ces personnes revient au galop et gâche cette lueur d’espoir.

Je ne comprends pas (et ne comprendrais jamais) pourquoi il existe tant de différences, de jalousie, de concurrence (?) entre frères et sœurs. Puis bon, pourquoi chercher à comprendre ?! Je devrais plutôt arrêter de rêver et d’idéaliser tout ce et ceux qui m’entourent. Arrêter d’être gentille, de culpabiliser et de me priver pour ces gens qui en retour ne pensent qu’à eux, ne démontrent aucune reconnaissance et qui te rabaissent dès qu’ils le peuvent.

Cela me met hors de moi, je boue de l’intérieur. Mais je ne dirais rien. Dans quelques jours, ce « ensemble » prendra fin et je pourrais de nouveau avancer « sereinement ».

Mais me connaissant, quand ma vie sera stable, quand j’aurais suffisamment confiance en moi, quand j’aurais un peu moins besoin de ces personnes (ah oui car pour moi la famille c’est sacré mine de rien) je les affronterais et leur demanderais : pourquoi ? qu’ais-je fait ?

En attendant, je vais penser à moi car personne ne le fera à ma place apparemment !!

relation famille soeur tensions

J’ai écris cet article hier matin
Depuis je me suis calmée, c’est PRESQUE oublié
pour le moment …

Publicités

2 réflexions sur “Ahhh la famille …

  1. Je ne peux qu’être bien placée pour te comprendre… Après, chercher le pourquoi de tout ça, ne te fais pas non plus d’illusions… Souvent, on a pas la ou les réponse(s). Pense à toi, détache-toi un peu des parasites, de ce que tu attends d’eux etc… Avec le temps, t’y arriveras et tu le vivras bien…

    Des bisous ♥

  2. Le soucis c’est que quand on vit éloignés les uns des autres, on ne vient partager que les bons moments et donc les tensions retombent, mais sitôt la proximité de mise les moins bons côtés peuvent ressurgir.

    Après il faut penser à toi, on peut-être gentille sans pour autant se laisser marcher sur les pieds, surtout par sa famille. Ils t’aiment à n’en pas douter, mais ils sont très maladroits dans leur façon d’agir je trouve. J’espère qu’un jour t’aura quelques éclaircissements concernant leur comportement, en attendant, ne les laisse pas te miner le moral et vis (aussi et surtout) pour toi ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s