J’ai testé un yoga un peu spécial …

J’arrive dans la grande salle. Des tissus de couleur sont suspendus au plafond. Des couleurs vives. Une musique calme en fond sonore. Je suis impatiente de voir, de tester.

 

Le prof nous met immédiatement dans le vif du sujet et je me retrouve les jambes en l’air, enroulées au tissu, la tête en bas et les bras touchant le sol. Mais dans quoi je me suis lancée ?! Il paraît que ça permet de remettre les chakra en ordre. Soit.

 

Nous enchaînons avec des balancements, des positions et des postures. Plus soft. Nous nous étirons, nous faisons quelques exercices de gainage. Puis vient la phase plus compliquée où notre corps doit être complètement enveloppé du tissu, et ce, toujours dans les airs. La larve, le papillon, la chauve souris. Ok. À force je vais avoir la nausées. Maintenant nous devons faire des espèces d’acrobaties, des galipettes dans les airs sans avoir peur de tomber. Nous apprendrons ainsi la confiance et le lâcher prise. Ah ah facile à dire mais je ne me sens pas rassurée. J’essaie tout de même. Mais rapidement j’ai la tête qui tourne. J’arrête et m’asseois.

 

Mon corps ne réagit plus. J’ai les mains et la nuque qui fourmillent. Je n’ai plus de force. On me donne rapidement du sucre. J’essaie de me relever. Difficilement. Je mettrais 45 min à récupérer.

 

Verdict : mon oreille interne est trop fragile et les cristaux se déplacent dès que ma tête se retrouve un peu trop chahutée ou à l’envers (je comprends mieux désormais pourquoi je suis incapable de faire certaines attractions 😅)

 

Bref… ce fut une bonne expérience, et je recommande, mais expérience que je ne recommencerai pas par peur que cela de reproduise de nouveau.

💜

Publicités

En vrac #4

Les semaines passent et ne se ressemblent pas. Si le début de l’année a été plutôt difficile, les journées longues et moi même peu motivée, ce ne fut pas vraiment le cas de la semaine qui vient de s’écouler. Comme si un regain d’énergie émergeait de je ne sais où pour contrer la déprime dû à la météo hivernale.

Malgré les réveils à l’aube, pas de temps à perdre une fois au travail. Beaucoup de boulot et de retard alors on s’active. Je suis plutôt satisfaite car le temps passe vite mais je suis hyper fatiguée de courir partout presque sans avoir le temps d’aller aux toilettes #Glamour. Et en plus de cela, mon responsable m’informe que la semaine prochaine je vais devoir former une nouvelle car je suis « la seule à avoir le caractère pour » (Ça fait plaisir à entendre). Bref ça s’annonce chargé pour les prochains temps…

Et comme si cela ne suffisait pas, je décide d’aller tester des cours de fitness dans un studio qui n’offre que des cours collectif (step, zumba, brasilian bootty, flying yoga, pôle dance, etc.) L’ambiance est cool, avec des jeunes et des moins jeunes. La peur de ne pas être à la hauteur disparaît rapidement et le regard des autres ne m’importe plus. Je suis même félicitée de n’avoir pas lâché lors d’un cours niveau 3 (ouais je sais je suis maso parfois xD). Je vais encore tester 1 ou 2 cours la semaine prochaine, avant d’aller au boulot (oui vraiment maso je suis), et je pense que je vais me laisser tenter et m’inscrire. Cela me permettra de bouger (et perdre ma graisse), de faire autre chose que ma routine maison/boulot et de rencontrer de nouvelles personnes.

Semaine lors de laquelle j’ai aussi fait tous les concessionnaires des environs (quand je vous dit que je n’ai pas arrêté xD). Je recherche un 4×4 car ici avec la neige c’est bien utile et surtout bien plus rassurant. D’autant plus, que la semaine passée je me suis faite une belle frayeur (neige + verglas = impossibilité de freiner)… Bref, les commerciaux ont vu la chieuse que je suis refusant leurs offres minables pour la reprise de ma voiture et l’achat de leurs luxueux engins… N’empêche j’ai du mal à vouloir me séparer de ma titine…

Enfin voilà, une semaine non stop où je me suis dit que je n’avais plus le temps pour moi… réflexion bête puisque ce que j’ai fait c’est bien pour moi. En fait je crois que je m’en suis voulue de ne pas être autant disponible pour mes copines/copains (ce qui ne signifie pas non disponible hein.. Je vois déjà venir une ou deux réflexions d’une certaine personne). Je verrais comment je parviens à gérer ce nouvel emploi du temps, niveau fatigue et temps, mais n’hésitez pas car je suis toujours là 😊😉