Le changement …

C’est fou comme les choses peuvent changer d’un jour à l’autre, c’est fou comme un petit rien peut faire changer les attitudes des personnes à ton égard…

Il y avait plus d’une semaine que je savais que j’allais commencer ce boulot, mais personne n’était au courant ( il faut dire que j’étais assez stressée, et que bêtement je me disais que d’en parler allait me porter la poisse ).

Alors quand je l’ai annoncé à « Chéri », celui-ci est tombé des nus…

Lui qui quelques jours auparavant me parlait de cela comme si j’étais incapable de trouver un boulot, ou plutôt qui pensait que je n’en cherchais pas, ou encore qui disait que je ne voulais pas me contenter de n’importe quoi… Et là, j’ai eu le grand bonheur et la fierté de lui annoncer que je n’avais pas besoin de son aide pour avancer, que malgré le fait qu’il doute de moi je n’avais pas baissé les bras, que oui je savais vivre sans lui.

Et depuis ?! Je ne sais pas si c’est l’accumulation de l’ultimatum, des disputes, de ma distance, de ma presque-rupture et de ce job qui font que j’ai l’impression que depuis hier il me passe littéralement de la pommade, qu’il ne parle plus comme si c’était lui qui menait la barque, qu’il se sent de plus en plus en danger (Je pense que vous voyez) …

Et bien je peux vous dire que cela me fait le plus grand bien d’avoir enfin les cartes en main, mais aussi et surtout de me sentir beaucoup moins dépendante de lui ( bien que financièrement parlant il ne m’ait jamais aidé ) et de m’épanouir en tant que femme ( et non plus en tant que copine qui pensait plus à lui et à son couple en s’oubliant ). Cela fait certes que deux jours, mais le changement se fait tout de même bien sentir…

Je crois que je suis sur la bonne voie non ?! 😉

épanouissement boulot couple

Entre Envie et Jalousie

Je ne sais comment aborder cet article, de peur peut-être de passer pour une fille capricieuse. Mais ce n’est pas le cas, je suis juste une fille jalouse et possessive. Oui oui je l’avoue ce n’est pas très glorieux mais je vous rassure que j’ai mes limites également…

Ce qui me pose problème dans ces deux gros défauts, est vis à vis de Chéri. Lui qui a toujours vécu ici, sort, a des amis, fait sa petite vie presque comme si il pouvait tout à fait vivre sans moi… Et moi, qui sors très peu, n’ayant pas de réels contacts avec les gens de mon âge, je reste à la maison, attendant qu’il rentre, qu’il ait fait ce qu’il devait faire. Et ceci m’insupporte

J’aimerais qu’il rentre plus tôt, qu’il m’envoie un message, qu’il me dise que je lui manque quand je ne suis pas près de lui… mais non je n’ai rien de tout cela, alors je me sens reléguée à la seconde place, je l’envie, le jalouse et je lui en veux

Je ne devrais pas… C’est plutôt bien pour lui… Tout comme je trouve cela très bien pour les gens qui me sont proches, et d’ailleurs j’aspire à ce rythme aussi pour ma nouvelle vie, mais en attendant je ressens ce désagréable sentiment quand il rentre plus tard ou quand je m’ennuie seule chez moi… Certes je l’accompagne souvent, mais pas assez à mon goût. Nous ne vivons pas ensemble officiellement, et n’allant pas chez lui à cause de sa sœur cela restreint un peu les choses…

Enfin voilà, je vais devoir mettre cette possessivité et envie de côté. Je vais devoir aussi penser un peu plus à moi, même si à mon sens ma moitié est ma priorité

Et je vous rassure, vous qui lisez cet article et qui avez une vie pleinement épanouie, je vous envie peut-être un peu mais rien de malsain, je vous encourage d’ailleurs à continuer sur cette voie… Cela est, je pense, aussi une clé du bonheur.

épanouissementN’oubliez pas que je divague aussi sur Facebook