Y’a des limites !!!

J’ai toujours été la fille qui déteste les conflits et qui fait toujours en sorte d’apaiser les choses et de crever les abcès. Cette fille qui va  aller vers la personne en cause pour que les tensions disparaissent et que tout rentre de nouveau dans l’ordre même si elle a raison et même si elle doit se rabaisser pour le retour au calme.

Les conflits, les tensions m’angoissent. Je ne supporte pas de continuer ma route dans une ambiance électrique et faire comme si de rien n’était. Impossible.

Mais dernièrement j’en ai plus que ras le bol d’être celle qui fait sans cesse des efforts, celle qui doit ravaler sa fierté alors que les autres n’ont pas l’air d’être si affectés que ça. J’en ai marre que le gens pensent que de toute façon je reviendrais. J’en ai marre que les gens me jugent comme étant faible et se servent de ça.

Oui je suis sensible. Oui beaucoup de choses m’angoissent. Mais il faut arrêter de me prendre pour une marionnette. Je peux pardonner une, deux, trois fois mais quand je sature je deviens froide et là plus la peine de faire la victime car cela ne m’atteint plus.

Donc ces temps ci, je fais comme tous ces gens. Je fais comme si cela ne m’atteignait pas, je fais comme si rien ne s’était passé, je parle à ces gens même si cela se transforme souvent en monologue. Au fond, je sais que cela les énerve. Donc je continue et essaye de ne pas exploser surtout.

Publicités

Petites fiertés Perso

Comme vous le savez, je suis une fille qui a peu confiance en elle et qui a tout un tas de peurs… Peurs, que j’essaie tant bien que mal de dépasser depuis mon arrivée en Suisse…

Mes peurs du moment ? La solitude et la voiture…

Effectivement, je savais depuis quelques semaines que je passerais le week-end du 5/7 toute seule ( oui car habituellement les soirs et week-end je me retrouve avec mon beau-frère qui me fait un peu de compagnie ), et sachant cela je me suis sentie totalement désemparée : « Seule ? et si il m’arrive quelque chose ? et si j’ai besoin de ça ? et si ? » Oui je sais réaction complètement débile mais qui m’a fait stresser toute la semaine…

Sans parler du fait, que je savais également qu’aujourd’hui je devais me rendre à une cinquantaine de kilomètres d’où je vis et en voiture… Seconde cata pour moi. Oui car pendant plusieurs années je n’avais plus touché à une voiture, jusqu’à il y a un an à peu près. De ce fait, je n’ai pas la pratique que j’aurais pu avoir en plus de 10 ans de permis, et cela surtout pour le stationnement… Oui car je déteste faire des créneaux, ou je dirais même je ne sais pas faire et ne veux pas en faire. Alors quand il s’agit de sortir en voiture mon plus gros problème est « comment je vais me garer »… Stress de plus pour moi, appréhendant le fait qu’il ne puisse y avoir de stationnement en épi/bataille…

Bref… Tout ça pour vous dire, que malgré toutes ces peurs débiles, le week-end est arrivé et s’est passé à merveille… Je suis allée travailler sans aucuns soucis, j’ai passé mes jours de congés sans stress, le plus paisiblement du monde. Et ce matin, je me suis rendue à ce rendez-vous en trouvant une belle place en épi qui m’a soulagé bien rapidement…

Conclusion : Je suis capable ! Je peux dépasser mes peurs ! Yes I CAN !

i can