Même en amitié …

Il est difficile de trouver la personne qui nous correspond en amour, mais je me dis qu’il est tout aussi difficile en amitié.

Je me souviens de notre groupe d’amis quand j’étais sur Paris…. Certes nous étions tous différents, on était parfois pas d’accord les uns avec les autres mais au final on se correspondait. On se connaissait depuis l’enfance pour certains, d’autres un peu plus tard ou à travers des amis en commun… On se retrouvait pour se faire un ciné, un restau, une soirée chez l’un chez l’autre, et tout ça sans abus…

Aujourd’hui j’essaie de reconstruire un réseau d’amis, avec les collègues de boulot. On se fait des sorties, on va boire un verre et on apprend à se connaître… Mais je n’y arrive pas… Oui tout se passe bien quand on est ensemble, on passe généralement de bons petits moments, mais tout n’est pas si évident. On ne se correspond pas. Elles aiment boire juste pour boire même au point d’en abuser (et ça je déteste), elles te parlent juste pour savoir et non pas pour te connaître ou car ça les intéresse, elles aiment aller danser (et pour moi les boîtes me donnent envie de vomir)… Des petites choses peut-être futiles mais qui me mettent en retrait, je n’y arrive pas. Oui je pourrais me dire « fonce, profites maintenant » oui mais non… Ce n’est pas moi, elles ne sont pas comme moi. J’aime la simplicité des rencontres, elles ne pensent qu’à un moyen entre d’autres pour faire la fête, peu importe avec qui, et ne cherchent finalement pas à savoir qui tu es… Même celles avec qui je suis le plus proche… Et ça, ça me déçoit…

Même si dernièrement j’ai cru que ça pouvait être possible de se faire plus facilement que prévu des amis, je me rends compte avec le recul qu’il n’en est rien… Que le passé appartient au passé et que les personnes avec qui tout pourraient être beaucoup plus évident se trouvent à des centaines de kilomètres, vivant à peu près ou tout à fait ce manque amical…

Ne perdons pas espoir, tout peut arriver, il suffit d’y croire 😉

amitié, chemin, correspondre

 

Publicités

Que veulent les hommes ?

Je suis célibataire depuis plus d’un an, et pendant tout ce temps écoulé je n’ai eu aucunes histoires d’amour ni aventures… Oui oui c’est possible. Et si vous y réfléchissez bien, cela est tout à fait normal au vu des hommes sur lesquels je tombe.

Il y a :

– Le plus jeune que soit, qui cherche une fille quelconque, qui ne se pose pas de questions sur le lendemain, qui ne sait pas où il va ni ce qu’il veut…

– Le mec intelligent, gentil, quelconque physiquement, qui cherche une nana à l’étranger qui pourrait lui trouver un job et le sortir de son quotidien un peu lourd financièrement…

– Le mec qui frôle presque la quarantaine, qui veut mêler sérieux et déconnade, qui est perdu dès qu’il revoit une de ses ex, t’envoie un message 6mois plus tard et te fait passer pour un bouche trou quand il n’a plus de nanas sous la dent…

– Le mec parfait en tout genre mais qui t’envoie un message tous les 36 du mois en te faisant culpabiliser de ne pas lui donner de nouvelles plus souvent …

– Le pote « perdu de vue » (suite à une dispute) qui ressurgit et te fait comprendre qu’il a toujours eu un faible pour toi… mais qui se voit déjà marié et père de tes gosses… ( et là tu demande s’il se fou de toi ou s’il est vraiment sérieux… mais vu les cas précédent tu mets de la distance… il comprend et ne cède pas… oui mais …)

Bref, vous l’avez compris… comment fait-on pour se mettre en couple avec de tels phénomènes ?! et comment fait-on ensuite pour décerner les charlatans des vrais ?! Tomber sur LA bonne personne est une tâche qui ne s’avère pas du tout facile …

 

homme, amour, relations